HORS CONTEXTE, ces images n’ont pas été prises après les résultats des législatifs en France le 30 juin 2024

HORS CONTEXTE, ces images n’ont pas été prises après les résultats des législatifs en France le 30 juin 2024

Toutes ces images sont antérieures aux événements survenus après la proclamation des résultats des législatifs français du 30 juin 2024.

Ce post sur Facebook prétendant montrer des images de manifestations en France suite à la proclamation des résultats des législatifs du 30 juin 2024 est HORS CONTEXTE.

Toutes ces images sont antérieures aux événements survenus après la proclamation des résultats des législatifs français du 30 juin 2024.

Ce post sur Facebook prétendant montrer des images de manifestations en France suite à la proclamation des résultats des législatifs du 30 juin 2024 est HORS CONTEXTE.  

Dans la publication datée du 01 juillet 2024, on peut voir sept images présentant des manifestations. Le commentaire qui suit le post dit  “France : Dégâts, tirs de mortiers, fumigène, gaz lacrymogène : des milliers de personnes ont manifesté dans les rues parisiennes contre les résultats des élections législatives. Le Rassemblement National obtient jusqu’à 33,4 % des voix au premier tour, selon les estimations publiées ce matin par Le Parisien. Le Nouveau Front Populaire (gauche) obtient 27,98 % des votes, alors que la majorité présidentielle en obtient 20,76 %. Le second tour du scrutin aura lieu le 7 juillet. Images filmées par un correspondant de Sputnik”. 

IvoireCheck a examiné toutes les photos. Elles sont HORS CONTEXTE, car sorties de leurs contextes d’origine

Une recherche d’image inversée avec l’outil Google Lens a permis de contextualiser toutes les images contenues dans ce post. 

La première image sert d’illustration de cet article publié le 31 mars 2023 et intitulé “ France : Attribuer à la seule ultragauche la paternité des violences est trop facile”. Le même site utilise la même photo dans son papier du 23 mai 2023 avec le titre “ Droit de manifester : “Il appartient aussi aux citoyens de se responsabiliser”

La deuxième image  est retrouvée publiée dans cet article du 15 juin 2024 bien avant les résultats des législatifs proclamé le 30 juin 2024. L’article est titré “ La France anti-extrême droite descend dans les rues”. Et la légende de l’image informe que “Une foule impressionnante s’est massée samedi après-midi dans les rues de Paris, pour dire non à l’extrême droite.”

La troisième et la quatrième image sont également retrouvées, publiées dans ce papier du 15 juin 2024, bien avant les premiers résultats des législatifs du 30 juin  2024. L’article est intitulé “Dans les cortèges anti-RN, la peur diffuse des manifestants”

On retrouve aussi la cinquième et sixième photo en illustration des articles ici et ici et publié respectivement le 18 décembre 2018 et le 29 avril 2023. Les descriptions des deux images ne sont pas liées à des manifestations après les résultats du 30 juin 2024. 

Quant à la septième image, le site www.francetvinfo.fr l’utilise en illustration de son article du 05 juin 2020 intitulé “Mort de George Floyd : la France est-elle le seul pays à interdire temporairement les manifestations ?”. La légende de la photo informe qu’il s’agit “Une femme s’éloigne du gaz lacrymogène libéré par les forces de l’ordre près du Tribunal de Paris après la manifestation du comité Vérité et Justice pour Adama Traoré, le 2 juin 2020, quelques jours après le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd”. 

Cette publication apparaît alors que le dimanche 30 juin 2024, plus de 49,3 millions de Français étaient de nouveau appelés aux urnes pour le premier tour des élections législatives.  Le RN et ses alliés ont obtenu  33,4 % des suffrages, d’après les résultats définitifs publiés par le ministère de l’Intérieur dans la nuit de dimanche à lundi. 

Posts Carousel

Latest Posts

Most Commented

Featured Videos